Nouvelles glacées de la ferme : besoin d’un coup de main vendredi !

mi mars-21

Roman photo de la mi-mars !

Chers membres de notre communauté, bien le bonjour !

Quelques petites nouvelles hivernales du printemps qui tarde à venir réchauffer la ferme et ce qui y pousse et ceux qui y travaillent :

Votre compost

Petit rappel pour ceux qui ne le savent pas encore : à chaque distribution vous pouvez nous ramener votre compost que nous réintroduisons ensuite dans les 40 tonnes de matière organique que nous apportons au sol chaque année. Mais attention, MERCI DE RESPECTER ces QUELQUES PRINCIPES : uniquement du 100% bio (nous sommes certifiés), épluchures, coquilles d’œufs etc etc mais rien d’animal (viande, lait, fromage etc ) et encore moins du cuit genre restes de repas.  MERCI !

Des souris bien voraces

Une partie non négligeable de notre stock de graines a été dévoré par des souris… ça fait pas mal d’argent foutu en l’air par ces satanés ravageurs et beaucoup de temps d’inventaire, commandes gâché. C’est rageant surtout que nous nous étions installé un meuble de stockage semble-t-il parfait. Nous allons investir dans des boites étanches et tenté de rattraper le carnage.

Des amapiens autour du monde

Hélène, Martial, Gabriel et Anatole, amapiens depuis 10 ans effectuent un chouette périple depuis plus de 6 mois. Professionnel dans le secteur des énergies renouvelables, Martial part à la recnontre d’entrepreneur des énergies renouvelables dans les pays qu’ils traversent : Afrique du Sud, Kenya, Ouganda, Singapour, Laos, Cambodge, Californie etc etc Vous pouvez lire leurs aventures sur leur blog https://www.soleado.ch/

Le CABA toujours en action

Le Collectif Alimentaire pour un Borly Autrement a pour objectif de sauvegarder 20ha de terres agricoles plates sur l’agglo d’Annemasse à proximité des jardins de la Pensée sauvage sur la commune de Cranve-Sales. Ces 20ha sont menacées de bétonnisation par un projet de ZAC. Notre collectif dont fait partie ODAMAP est devenu une association officielle depuis quelques mois. N’hésitez pas à nous rejoindre et à nous soutenir en diffusant nos informations. Une pétition sera bientôt en ligne. Nous avons également besoin de soutien financier pour accentuer et consolider notre lutte.

Une réunion publique d’information aura lieu le vendredi 13 avril dès 20h à la maison des sociétés de Cranves-sales. Suivez nous sur https://alternativeborly.wordpress.com et https://fr-fr.facebook.com/Collectif-Alimentaire-pour-un-Borly-Autrement-1124368481007270/

Un hiver qui dure… et qui aura des conséquences sur le contenu de vos paniers

Cela faisait 7 années que nous n’avions pas eu un hiver aussi tenace… on commençait à s’habituer aux avantages du réchauffement climatique mais dame nature se rebiffe Cela a plusieurs conséquences : les fortes gelées du début du mois ont finalement fait pas mal de casse (semis de carottes pulvérisés, côte de blette stoppée net dans leur élan, saladines souffrantes etc etc etc). Nous avons désormais plus d’un mois de retard sur nos plantations et semis de plein champ. A cela s’ajoute l’humidité et l’absence de soleil (7 jours de soleil complet seulement depuis début décembre…) qui ralentissent encore la vie au jardin. En ce moment nous sommes au plancher de la diversité dans les paniers avec 6 légumes différents au compteur…

Chaque année, une pause s’effectue lorsque nous terminons nos stocks de légumes de l’année précédente. Et ces stocks arrivent à leur fin. Nous devrions tenir encore quelques semaines mais les nouveautés rament, rament, rament. La pause risque donc de durer plus longtemps que prévu. Nous vous tiendrons informé en temps et en heure.

Mais pour les nouveaux, ne vous inquiétez pas : chaque année nous plantons les mêmes quantités de légumes donc même s’ils arrivent avec du retard, ils finissent par arriver. Et la Pachamama sait rattraper le retard de manière très impressionnante parfois. La difficulté pour nous dans ce genre de situation, c’est que la masse de travail s’accumule et que tout est à faire au même moment. Nous aurons donc besoin de votre aide pour nous soulager:)

VENDREDI: BESOIN D’UN COUP DE MAIN pour les plantations d’oignons et d’échalotes

L’an passé nous les avions planté fin février ce qui était exceptionnel de précocité. Nous les plantons à la main du coup vu que cette semaine le créneau est bon, il ne faut pas rater le coche. Nous vous attendons donc vendredi dès 9h pour nous aider à planter. La pluie et le froid devraient être de retour dès la semaine suivante….le métier de maraîcher demande d’être réactif pour ne pas prendre trop de retard. Votre aide en cela est très précieuse.

Vendredi ça se passe au 63 chemin des baraques à Cranves-sales.

Merci encore pour votre soutien

Bien cordialement

Les sauvages qui pensent et se dépensent

Publicités

Nouvelles de la ferme : du caca en veux tu en voilà !

début mars3Roman photo de début mars

Chers amis bonjour

ça caille !

bon ben cette fois c’est la gelée ! Il fait froid, très froid ce qui ne nous arrange pas terrible. Nos carottes et radis étaient en train de lever, nous venions de planter des petits plants. Certains semis sont déjà détruits. Pour le reste il faut attendre e dégel pour y voir plus clair… bref on va pas gagner du temps avec ça. Comme quoi les années s’enchaînent et ne se ressemblent pas : l’an passé à la même époque, nous avions déjà, exceptionnellement cette année là, semé en plein champ les pois mangetouts, les fèves et planté les échalotes.

Nous verrons bien à quelle sauce nous serons mangé. Ce qui est sûr et certain cette fois c’est qu’il y aura une pause, comme chaque année, dès que les stocks de l’hiver seront épuisés. L’hiver a été peu poussant ce qui n’est pas le top du point de vue verdure. Salades, mesclun et épinards sont quasi absents cette année de ce début de saison. Mais ça devrait arriver.

On s’occupe !

Vous trouverez en pièce jointe nos occupations du moment. On est toujours occupés à 200% en agriculture. L’anticipation est la clé face à une météo et un climat ingérable. Donc on s’organise et on améliore notre installation comme on peut. En ce moment on est dans la merde comme vous le verrez en pièce jointe 😉

En espérant que ça dégèle un peu dans les semaines qui arrivent qui vont voir les maraîchers pointer leurs nez en dehors des serres.

Et dans les paniers ?

On déroule un peu toujours les mêmes légumes avec une forte présence des légumes « racines ». Pour la verdure, il va falloir attendre quelques semaines.. en plus vu le temps c’est pas gagné. D’ailleurs, pour info, il n’est pas nécessaire d’éplucher la plupart des légumes. Alors parfois oui la peau est pas bonne et épaisse (betterave, certains radis) mais la plupart du temps, la peau concentre les vitamines donc il est dommage de l’éliminer. Je pense particulièrement aux carottes. Nous sommes en agriculture biologique donc pas besoin d’éliminer les toxiques, au contraire. N’ayez pas peur, essayez vous verrez ! Par contre achat obligatoire d’une bonne brosse à légumes.

Vous avez envie de nous aider ? Vous voulez goûter aux joies des travaux agricoles ?

Pour ceux qui aiment et ceux qui souhaitent le faire, n’hésitez pas à nous appeler pour venir nous filer un coup de main. Cette année, peu de stagiaires se profilent à l’horizon pour venir alléger notre tâche. Nous comptons donc sur vous. Les mois d’avril voient le début des choses sérieuses arriver. Mai et Juin sont très intenses. SI vous ne savez pas quoi faire les semaines qui arrivent, nous planterons dès que le temps le permet les oignons et échalotes ce qui est assez chronophage. On vous fera suivre l’info. Dans tous les cas, passez un coup de fil avant pour être sûr de nous trouver.

Pour info, nous avons encaissé le deuxième chèque de l’année. Les encaissements se feront en fin de mois.

OUBLIEZ PAS LES BARQUETTES !!!!!!!!!!!!!!

Bien cordialement

Les sauvages qui pensent

Jus de légumes

Chers membres de notre communauté, bien le bonsoir !

Alors cette semaine les choses sérieuses attaquent : plantations (fenouil, choux raves, choux brocoli) et premiers semis (carottes primeurs, radis, salades, poireaux, oignons etc etc) de l’année sous serre. Premières récoltes prévues fin avril si tout va bien. Comme vous l’aurez compris, notre métier d’agriculteur consiste à tenter de gérer l’ingérable. Contrairement à l’industrie, nous n’avons pas uniquement à modifier le process pour rectifier les erreurs, nous devons aussi travailler avec le climat et ça c’est super aléatoire. On se plante chaque année sur au moins une culture, même les collègues qui ont 30 ans d’expérience.

Nos stocks commencent à faiblir gentiment. On va dire qu’il nous reste 1 bon mois d’opulence puis après ça devrait décroitre lentement jusqu’à la disette…

Une nouvelle amapienne membre du CA, Alexandra, propose de vous faire découvrir les jus de fruits et légumes crus à l’extracteur. Mmmmmmmmmmh ! A découvrir ABSOLUMENT ! Pleins d’infos santé par légume ci-dessous, à imprimer et garder pas loin du frigo, très intéressant.

Je vous laisse lire, n’oubliez pas les photos en PJ

 

Afin de pallier à d’éventuels gaspillages et aussi, (si ce n’est surtout!!) faire plaisir à nos papilles et à nos organismes souvent en manque de vitalité, nous vous proposons de faire de vos légumes au choix dans votre panier de jeudi prochain un jus à l’extracteur!
La dégustation aura lieu le jeudi 15 février 2018 au local Odamap d’Annemasse, rue du Château Rouge à partir de 18h30.
Comme certains d’entre vous n’ont probablement pas l’habitude de consommer ce type de jus cru (afin de conserver tous les nutriments, ce qui peut entraîner des réactions de nettoyage plus ou moins fort) nous vous suggérons de venir accompagnés de quelques fruits (ou même des épices!) le tout de saison pour un mélange des plus savoureux . Alors soyez créatifs!!!
Pour ne rien gâcher, les fibres résultant seront gracieusement offerts à nos producteurs pour un compost bio (toujours!) de premier choix =)

Nouvelles neuves de la ferme : semaine 4

Salut les amis

alors j’espère que ce début de saison vous va. Pour nous c’est super humide mais pas encore trop handicapant vu qu’on n’intervient pas encore en plein champ avec le tracteur.

Nous avons eu des retours positifs de votre part pour la choucroute, ça fait plaisir. Cette semaine, vous avez eu droit à des panais. Alors pour ceux qui connaissent pas encore, c’est une racine excellente cuite. Je ne connais pas d’usage cru. En velouté avec un oignon c’est excellent, idem en purée, si le goût vous apparait trop fort, coupez avec de la patate moitié-moitié ou forcez un peu sur le fromage et le beurre 😉
Sinon, le must à mon goût, c’est en frites, c’est la grosse mode dans les pays anglo-saxon. En frites, vous pouvez également essayer la butternut. Pour ma part j’ai pas de friteuse, mais j’entendais l’autre jour à la radio un cuisinier qui disait que les meilleurs frites sont cuites au four et j’approuve.

C’est simple  : vous coupez le légume en frites, vous le mélanger avec de l’huile dans un saladier pour qu’il y ait de l’huile sur tout le légume (pas la peine d’abuser de l’huile), puis dans un lèche frite et au four à 220-240°, vous retournez une fois, ça cuit dans les 15mn (je fais toujours à l’œil donc pas trop de durée précise), et puis un peu de sel. Avec un peu de ketchup de tomate verte que vous avez préparer cet automne et vous êtes au top !

EN PJ vous trouverez quelques photos avec des explications.
Pour le tri des graines de haricot, ça commence la semaine prochaine donc AVIS AUX AMATEURS !

IMPORTANT : MERCI DE RAMENER LES BARQUETTES DE CHOUCROUTE PROPRES ET SÈCHES DÈS QUE VOUS POUVEZ

Sinon ben on attend vos remarques et vous dit à tout bientôt

Bien des bises

Les penseurs sauvages

Et c’est parti !

janvier12Le roman photo de janvier !

Salut chers membres de notre communauté

la saison est partie sur les chapeaux de roue avec un temps fantastique et un climat de plus en plus rassurant….

Cette année, nous essayerons de vous donner des nouvelles illustrées plus courtes mais plus régulières.

Info importante : mardi qui vient le 23, nous allons déposer les premiers chèques à la banque. Merci de nous informer si ça ne le fait pas pour vous, les temps sont parfois difficiles donc n’hésitez pas. Et n’oubliez pas de provisionner votre compte en conséquence.

Nous encaisserons 65000 euros soit plus de la moitié de notre chiffre d’affaire annuel. Contrairement à nos collègues maraichers qui ne sont pas en AMAP et qui sont tous dans le rouge à cette saison (peu de vente et beaucoup d’achats pour la saison entière), et ben nous on va être plein aux as ! Le fait que vous payiez à l’avance est un des piliers, une des grande force des AMAP. Notre banquier s’en remet toujours pas…  MERCI !

Sinon quelques photos en PJ. On a toujours du boulot, ne vous inquiétez pas pour nous. Nous allons démarrer les premiers semis et plantations d’ici 2 semaines. Quelques soucis de conservation des courges mais rien de catastrophique.
ET de votre côté, il va falloir s’habituer pendant au moins 3 mois aux légumes racines : carottes, patates, betteraves,  céleris rave, panais, poireaux, navets…100000 façons de les préparer. Ceux qui ont des recettes à partager peuvent nous les envoyer.
D’ailleurs, un petit focus sur la choucroute. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un trésor, une lactofermentation. C’est littéralement du fromage de choux riche en ferments lactiques très très très bons pour notre flore intestinale. La lactofermentation est le seul mode de conservation qui améliore la qualité nutritive des aliments. Le mieux est donc de ne pas la cuire : mélanger avec des carottes, betteraves, céleris rappés, elle agrémentera vos salades du moment. Mais bon, c’est vrai qu’elle est aussi bonne cuite avec de la charcuterie ou du poisson. La notre contient 2% de sel. Les jus sont très riches en ferments donc ne jetez rien !

Sur ces quelques conseils, bien des bises sauvages et à tout bientôt

Les penseurs sauvages